Masturbation non acceptée couple lesbienne

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

Anonyme Masturbation non acceptée couple lesbienne 30 Ce jour à 21:49

Bonjour, bonsoir.

Alors voilà, je suis une fille de 17 ans et je me masturbe depuis mes 9-10 ans environ. Je ferais l'impasse sur les techniques utilisées parce que c'est pas ça le problème.

Je me suis toujours masturbée, en couple ou non, à des fréquences variables (4 fois en une soirée, puis rien pendant une semaine... etc). Je n'ai jamais eu honte d'avouer que je me masturbais, j'ai toujours trouvé ça normal (petite je savais pas ce que ça représentait évidemment) alors je ne l'ai jamais caché à mes anciens copains. Avec certains on en parlait même. On se disait comment, quand on le faisait, parfois à quoi on avait pensé (en pense jamais à son partenaire, il faut l'avouer) et ça ne posait aucun soucis.

Le truc, c'est que depuis 11 mois maintenant, je suis en couple avec une fille. Les filles m'ont toujours attirées d'une manière où d'une autre, j'avais eu quelques petites expériences là dessus dès le collège mais il se trouve que cette fille, dont je suis clairement amoureuse, est ma première véritable et officielle petite amie. Elle a, elle aussi, toujours sue que je me masturbais depuis petite. Ce n'est pas son cas, elle a même déjà essayé mais "ça marche pas" avec elle.

On arrive donc au soucis : Elle n'accepte pas le fait que je me masturbe.

Elle n'arrive pas se faire à l'idée que je puisse prendre du plaisir sexuel sans elle. Elle se sent trompée, trahie, elle s'imagine que je pense à des relations hétéro (c'est parfois le cas), que je regarde des vidéos X (c'est le cas, pour m'aider, pour finir rapidement), qu'elle ne me satisfait pas... et ça la rend vraiment très mal. L'idéal pour elle serait que j'arrête totalement cette activité mais, sachant que je fais ça depuis très longtemps, je n'arrive pas à me faire à l'idée d'arrêter, comme ça. Surtout que le plaisir que je ressens avec elle est différent de celui que je ressens seule. Parfois j'ai envie d'elle, parfois de me toucher. Mais que quelque chose d'autre qu'elle puisse m'exciter n'affecte en rien l'amour que je lui porte, seulement ça ne change pas sa manière de voir la chose. Je crois qu'elle associe la masturbation à l'image d'un ado puceau complètement en chien posé devant son ordi sur des sites X miteux. Je n'arrive pas à la rassurer sur le sujet.

On a pensé à la solution que je lui dise à chaque fois que je le fais et à quoi j'ai pensé. Mais je n'arrive pas à lui dire quand je l'ai fais parce que du coup je le ressens comme si j'avais fais une bêtise, comme si c'était mal, comme si je devrais avoir honte. Je suis triste de la rendre comme ça mais je n'arrive pas à m'en défaire. De plus, lui parler de ce que je pense n'est pas facile puisque pour que je le fasse il faut que j'ai totalement confiance, que je sois à l'aise, que je sache que la personne à qui je vais en parler ne trouve en aucun cas tout cela bizarre ou "dégoûtant" et je sais que ce n'est pas le cas.

Je lance un appel à l'aide ici car c'est le seul forum sur lequel je suis inscrite. Mes recherches sur internet n'ont menées qu'à des filles qui se plaignaient que leur copain le fasse, mais jamais de point de vue opposé... Je ne sais pas quoi faire, dans tous les cas l'une de nous souffre.

- Est ce moi le problème ? Est ce que je devrais juste arrêter pour "prouver mon amour" ? Je m'en viens même à me poser la question : Est-ce mal que je prenne du plaisir sexuel seule alors que je suis en couple ? Aidez moi s'il vous plait. Je l'aime tellement, je ne veux pas que tout tombe à l'eau à cause d'une simple histoire de masturbation...

ps : désolée pour l'énorme pavé...

Sora   
Masturbation non acceptée couple lesbienne 1/30 24/11/2014 à 23:38
La masturbation c'est normal et naturel, tout le monde le fait (au moins 90% de la population) et en couple ça ne change pas.

Par contre la masturbation c'est quelque chose de personnel, pas un truc à partagé avec tout le monde, même avec son partenaire. Dire à quelqu'un chaque fois qu'on s'est masturbé et à qui on pense à chaque fois c'est plus ou moins étrange.

Dans ton cas elle accepte absolument pas. Faut savoir que dans un couple parfois faut éviter les sujets qui fâchent pour conserver ton couple. Je te parle pas de lui mentir, si elle te demande c'est à toi de voir si tu dois lui dire ou pas, mais tu devrais éviter d'en parler et tu devrais garder ça que pour toi.
Paul_ 
Masturbation non acceptée couple lesbienne 2/30 25/11/2014 à 00:32
On a pensé à la solution que je lui dise à chaque fois que je le fais et à quoi j'ai pensé.

Bon, j'ai absolument aucune idée de comment résoudre le problème, parce que j'ai jamais été confronté à ça de manière directe ou indirecte (et je suis presque choqué d'entendre que c'est un problème pour certaines personnes), mais en tout cas ça c'est clairement une très mauvaise idée qui ne va absolument pas faire avancer les choses.
Anonyme_406647 
Masturbation non acceptée couple lesbienne 3/30 25/11/2014 à 00:43
Hm... Franchement, je dis pas que c'est moral ou pas, mais à te place je mentirais.

"Mais quand tu me manques et que je ne peux pas faire l'amour avec toi, je me touche en pensant à toi... ça te dérange vraiment?" puis si elle te demande à quoi tu penses exactement, tu racontes une petite histoire et voilà, problème réglé.
Tu ne gardes pas de traces de vidéo ou autres trucs sexuels que tu as pu regarder et le problème est clos. Après tout, la plupart des gens font ça sans le dire et y'a pas mort d'homme. Il faut savoir garder son petit jardin secret comme on dit.

ça me plairait pas non plus que mon copain me dise qu'il fantasme sur quelqu'un d'autre que moi... Je préfère pas savoir! Et s'il doit me dire quelque chose, du moment que je suis contente... bah franchement, autant qu'il me mente. ça ne change pas le résultat.

En fait, c'est un problème assez bête, mais je conçois que ça passe pas de son côté... Pourquoi la faire souffrir alors que tu pourrais lui épargner le problème?
Je dirais même plus: Si elle te demande si tu te touches, tu peux dire que tu as arrêté. Qui ira vérifier? Oo

Et si je me suis mise en anonyme, c'est pour éviter que des gens que je connais tombent là dessus et s'imaginent que je suis une menteuse ou je sais pas quoi. ça n'a rien à voir x).
Masturbation non acceptée couple lesbienne 4/30 25/11/2014 à 01:44
La copine un peu psychorigide quoi xD
Orayi   
Masturbation non acceptée couple lesbienne 5/30 25/11/2014 à 11:25
Au bout de 11 mois elle n'accepte pas ? Ou alors ça fait déjà un moment que c'est le cas ?

En tout cas c'est quelque chose que je ne comprend pas, on a tous le droit à notre intimité.

Je vois ça comme de la jalousie, et c'est pas une preuve d'amour, c'est plutôt une preuve de manque de confiance. Alors vas savoir, un manque de confiance en elle, ou en toi ? Ça mérite d'être discuté.

Même si c'est pas le gros mensonge de ouf de taire quand tu te touches, ou à qui tu penses à ce moment, tout ça tout ça, je trouve quand même ça malsain d'entretenir une relation en mentant sur un truc qui est portant "normal". Puis oui, de toute façon je pense aussi comme certain que ça ne regarde que toi ce genre de chose et que tu n'as pas à tout lui dévoiler.
Je sais pas si c'est clair ce que je dis :3
Masturbation non acceptée couple lesbienne 6/30 25/11/2014 à 12:38
Tout ce qui va suivre n'est qu'une hypothèse, je te dis ce que j'en pense et a partir de là tu l'analyses comme il te semblera juste.

Ce que je pense, c'est qu'elle se masturbe aussi, qu'elle regarde des films X et qu'elle se comporte de façon tres explicite durant ces moments, la seule différence entre vous deux c'est que tu toi t'acceptes et assumes cet acte naturel mais pas elle.

Ainsi, elle projette son comportement sur toi, elle imagine que tu fais comme elle dans ces moments la et du coup, elle est jalouse de ça.

Pendant les préliminaires avec mon chéri, il nous arrive régulièrement de se masturber cote a cote, c'est tres agréable on s'embrasse on se touche et parfois c'est lui qui me masturbe et inversement.
Il nous arrive de faire quelques vidéos de nos ébats a deux et quand on est seuls on se prends en vidéo pendant les caresses, on se les envoie et je peux te dire que ça me suffit largement. Il n'y a que lui qui me fasse envie donc ça aide peut être ...

(pour la petite anecdote, cette nuit je me suis réveillée PC sur la poitrine, allongée, main dans ma culotte et une vidéo de lui xD mais bon j'suis un peu barrée ^^)

Tout ça pour te dire que le fait de l'inclure dans ce moment intime, de lui demander de participer a ton plaisir, peut être solution.

Par la même occasion aide la a se sentir plus a l'aise avec la masturbation, touchez vous toutes les deux et tout ça.

Mais a coté de ça, je te déconseille de lui céder complètement, ne cesses pas de te toucher juste parce qu'elle trouve ça obscène. Contentes toi de faire des efforts, si elle ne s'en contente pas, il faudra te résoudre a laisser tomber.
Anonyme 
Masturbation non acceptée couple lesbienne 7/30 25/11/2014 à 19:41
Sora a écrit :

Dire à quelqu'un chaque fois qu'on s'est masturbé et à qui on pense à chaque fois c'est plus ou moins étrange.



Avec mes précédents partenaire (surtout un en fait) on se le disait mais c'était jamais direct après bim j'envoie un message je décris. Non, on venait sur le sujet doucement et on se racontait. Et quand l'autre est à l'aise sur le sujet et a quelque chose à raconter en retour c'est intéressant. Mais là, comme elle connait rien de ça, aucune n'est à l'aise. Je peux PAS en parler, je me sens trop mal et elle aussi. Depuis qu'elle a évoqué cette solution je me suis touchée 4 fois mais je n'ai osé lui dire qu'une fois... Sans lui dire à quoi j'avais pensé.
Anonyme 
Masturbation non acceptée couple lesbienne 8/30 25/11/2014 à 19:48
Anonyme_406647 a écrit :

Hm... Franchement, je dis pas que c'est moral ou pas, mais à te place je mentirais.

"Mais quand tu me manques et que je ne peux pas faire l'amour avec toi, je me touche en pensant à toi... ça te dérange vraiment?"



Je ne peux pas mentir parce qu'elle sait que c'est faux, que je ne pense pas à elle quand je le fais ou en tout cas rarement. Je lui ai même expliqué qu'avoir envie d'elle ne pouvait pas être soulagé par la masturbation : c'est pas le même désir...

Anonyme_406647 a écrit :

Si elle te demande si tu te touches, tu peux dire que tu as arrêté. Qui ira vérifier?



Elle sait bien que je le fais depuis très longtemps et que je pourrais pas arrêter comme ça, parce qu'elle en a envie...

Anonyme_406647 a écrit :

ça me plairait pas non plus que mon copain me dise qu'il fantasme sur quelqu'un d'autre que moi... Je préfère pas savoir!



Justement, elle m'a répété plein de fois qu'elle préfère savoir plutôt que de s'imaginer n'importe quoi
Anonyme 
Masturbation non acceptée couple lesbienne 9/30 25/11/2014 à 19:51
Orayi a écrit :

Au bout de 11 mois elle n'accepte pas ? Ou alors ça fait déjà un moment que c'est le cas ?



D'après ce qu'elle m'a dit au début ça ne la dérangeait pas. Maintenant si, c'est de pire en pire.

Orayi a écrit :

Je vois ça comme de la jalousie, et c'est pas une preuve d'amour, c'est plutôt une preuve de manque de confiance. Alors vas savoir, un manque de confiance en elle, ou en toi ? Ça mérite d'être discuté.



J'y ai pensé, et je suis quasiment certaine que c'est une histoire de manque de confiance de sa part mais je n'ai aucune idée de comment lui faire comprendre que j'irai pas voir ailleurs, que se toucher c'est pas tromper. Elle est hyper jalouse, elle surveille à qui je m'abonne sur instagram, qui me demande en ami sur Facebook...
Anonyme 
Masturbation non acceptée couple lesbienne 10/30 25/11/2014 à 19:58
Fleur de Sel a écrit :

Tout ce qui va suivre n'est qu'une hypothèse, je te dis ce que j'en pense et a partir de là tu l'analyses comme il te semblera juste.

Ce que je pense, c'est qu'elle se masturbe aussi, qu'elle regarde des films X et qu'elle se comporte de façon tres explicite durant ces moments, la seule différence entre vous deux c'est que tu toi t'acceptes et assumes cet acte naturel mais pas elle.

Ainsi, elle projette son comportement sur toi, elle imagine que tu fais comme elle dans ces moments la et du coup, elle est jalouse de ça.

Pendant les préliminaires avec mon chéri, il nous arrive régulièrement de se masturber cote a cote, c'est tres agréable on s'embrasse on se touche et parfois c'est lui qui me masturbe et inversement.
Il nous arrive de faire quelques vidéos de nos ébats a deux et quand on est seuls on se prends en vidéo pendant les caresses, on se les envoie et je peux te dire que ça me suffit largement. Il n'y a que lui qui me fasse envie donc ça aide peut être ...

(pour la petite anecdote, cette nuit je me suis réveillée PC sur la poitrine, allongée, main dans ma culotte et une vidéo de lui xD mais bon j'suis un peu barrée ^^)

Tout ça pour te dire que le fait de l'inclure dans ce moment intime, de lui demander de participer a ton plaisir, peut être solution.

Par la même occasion aide la a se sentir plus a l'aise avec la masturbation, touchez vous toutes les deux et tout ça.

Mais a coté de ça, je te déconseille de lui céder complètement, ne cesses pas de te toucher juste parce qu'elle trouve ça obscène. Contentes toi de faire des efforts, si elle ne s'en contente pas, il faudra te résoudre a laisser tomber.




Hypothèse claire, logique, mais impossible ! Je suis sûre à 99,9% qu'elle ne se masturbe pas. J'ai déjà essayé de l'initier doucement en lui montrant comment etc mais elle n'y arrive pas. Du coup c'est vraiment pas quelque chose qu'on peut partager puisqu'il n'y a rien à partager de son côté ! On s'est déjà filmé pour rigoler (on avait peut être un peu bu aussi... ahah...) et je me suis peut être déjà touchée dessus mais voilà elle ça lui sert à rien. Et voir des photos de moi en train de me caresser ça la rend plus parano qu'autre chose. ("et si elle aimait pas vraiment les filles, que j'étais juste un test ?", "Et si elle pensait à son ex ?"...)
Orayi   
Masturbation non acceptée couple lesbienne 11/30 25/11/2014 à 20:01
Toi ça te dérange pas cette jalousie ?
Parce que je sais que personnellement c'est pas quelque chose que je supporterai.

C'est elle qui te fait une demande quand c'est plutôt toi qui aurais des choses à dire.
Du coup vous en avez déjà parlé de cette jalousie ? Ou tu sais pas comment l'aborder non plus avec elle ?

Tu peux lui écrire une lettre, sans forcement l'envoyer, mais juste pour t'entrainer. Coucher sur le papier ce que tu ressens, et pouvoir revenir dessus. Une fois que tu sens que tu as fait ton maximum, et bien il ne te reste plus qu'à lui donner / à lui dire !

Quand j'étais en psychologie mon prof de psycho-pathologie nous avait dit qu'il pensait que la jalousie n'était que la projection en son partenaire de ce qu'on pourrait faire nous-même. En gros si elle pense que tu vas la tromper c'est que de son coté elle en serait capable. Après ce n'est que le point de vue de mon prof et ça ne constitue pas forcement une vérité, néanmoins ça peut laisser à réfléchir.

Je ne pense pas que l'accabler soit une solution non plus, il faut réussir à l'amener à réfléchir sur la situation. Pourquoi au bout de pratiquement 1 an elle se met à être aussi jalouse ? Il c'est passé quelque chose ? Dans sa vie ? Dans la tienne ? ...

Peut-être que tu pourrais lui faire voir ce topic aussi, lui montrer qu'on est plutôt pas mal à trouver que c'est une pratique tout à fait normale, même en couple. Enfin après je sais pas si ça pourrait vraiment l'aider.
Masturbation non acceptée couple lesbienne 12/30 25/11/2014 à 20:20
bah écoute vu que de toute maniére elle te croira pas si tu lui dis que t'as arrêté, ça ne sert à rien que t'arrêtes pour de vrai.
T'y peux rien si ça lui plais pas mais qu'en plus elle pensera que tu mens dés que t'essayeras d'arranger les choses. Même avec toute la volonté du monde d'arrêter et que t'y arrives, si elle sous entend que t'es une menteuse c'est pas la peine quoi.

Moi je trouve ça chelou que ça lui prend d'un coup comme ça alors qu'avant ça la gênait pas. Ca s'trouve elle en a parlé à quelqu'un qui lui a monté la tête avec ça.

Fin bref, aprés t'étais pas obligé de lui raconter que tu faisais ça 4 fois par jour et que tu pensais à autre chose. Je pense que ça aurait été moins compliqué si elle pensait que c'était pas souvent ou du moins que tu pensais forcément à elle.
Anonyme 
Masturbation non acceptée couple lesbienne 13/30 25/11/2014 à 20:33
Orayi a écrit :

Toi ça te dérange pas cette jalousie ?
Parce que je sais que personnellement c'est pas quelque chose que je supporterai.
C'est elle qui te fait une demande quand c'est plutôt toi qui aurais des choses à dire.
Du coup vous en avez déjà parlé de cette jalousie ? Ou tu sais pas comment l'aborder non plus avec elle ?



Bah en fait non parce que dans la vie de tous les jours ça me paraissait pas être une jalousie excessive. Après c'est vrai qu'après en avoir parlé sans rien exagéré et après m'être relue je me rend compte qu'elle est peut être un peu BEAUCOUP jalouse... Du coup non, on n'en a jamais parlé parce que j'avais jamais vraiment pensé au fait que ça pouvait être le source du problème ! J'essayerai de lui en parler, merci !
Et sinon quand je lui dis que me demander de lui dire quand je le fais, à quoi j'ai pensé ou carrément me demander d'arrêter c'est trop et qu'elle n'a pas ce droit sur moi, elle retourne le truc sur le fait que moi je lui ai interdit la cigarette, qu'elle a arrêté quelque chose qui lui faisait du bien pour moi et que je pourrais en faire autant.

Orayi a écrit :

Tu peux lui écrire une lettre, sans forcement l'envoyer, mais juste pour t'entrainer. Coucher sur le papier ce que tu ressens, et pouvoir revenir dessus. Une fois que tu sens que tu as fait ton maximum, et bien il ne te reste plus qu'à lui donner / à lui dire !



C'est drôle parce que c'est exactement ce que j'ai commencé de faire il y a quelques jours maintenant ! J'écris chaque jour où j'en ressens le besoin dans un carnet (je n'écris que ce qui la concerne), que ce soit parce qu'un truc qu'elle a fait m'ait plu ou m'ait déplu. Et je m'étais dis qu'une fois assez rempli ou le jour où j'estimerais que tout aura été dit je le lui donnerais.

Orayi a écrit :

Peut-être que tu pourrais lui faire voir ce topic aussi, lui montrer qu'on est plutôt pas mal à trouver que c'est une pratique tout à fait normale, même en couple. Enfin après je sais pas si ça pourrait vraiment l'aider.



J'ai peur qu'elle se sente trahie, qu'elle m'en veuille. Qu'elle reprenne chacun de mes mots pour trouver le petit truc que j'ai dis qui exagère peut être d'un poil la situation, enfin voilà...
Anonyme 
Masturbation non acceptée couple lesbienne 14/30 25/11/2014 à 20:39
-IdontKnow- a écrit :

Fin bref, aprés t'étais pas obligé de lui raconter que tu faisais ça 4 fois par jour et que tu pensais à autre chose. Je pense que ça aurait été moins compliqué si elle pensait que c'était pas souvent ou du moins que tu pensais forcément à elle.



J'ai pas vraiment raconté ça comme ça... C'était plus "tu sais ce que j'ai fais ?... Smile" sur un air un peu coquin. Pas "alors ce matin je me suis réveillée, je me suis touchée, j'ai mangé, je me suis touchée, j'ai été sur l'ordi et là je suis tombée sur *** alors je me suis touchée..." Le truc du fait que je pense pas forcément à elle vient du fait que c'est elle qui a commencé à se poser des questions et donc à tout simplement me les poser. Et comme j'étais à l'aise sur le sujet et que je voyais pas encore que ça pouvait poser problème j'ai tout simplement répondu.
Orayi   
Masturbation non acceptée couple lesbienne 15/30 25/11/2014 à 20:43
Oui je comprends !

Fais attention quand même avec ton carnet, faudrait pas qu'elle ait l'impression non plus que tu lui dresses son procès !
Ces notes je vois plus ça comme un moyen pour toi de tout mettre à plat, puis de réussir à bien rédiger et organiser ta pensée pour lui expliquer les choses le mieux possible, avec fermeté, tout en la prenant en considération.

Pour ce qui est de l'arrêt du tabac et la masturbation, ce n'est pas comparable, un est mauvais pour la santé alors que l'autre est bon ... :3
Blague à part, ne la laisse pas t'entrainer sur le chemin du chantage sentimentale. C'est tout sauf cool.
C'est à lui faire comprendre ça aussi. Une relation c'est pas non plus donnant-donnant, ou coup pour coup.
Anonyme 
Masturbation non acceptée couple lesbienne 16/30 25/11/2014 à 21:07
J'ajoute un petit quelque chose. Peut être que ça a un lien, j'en sais rien. Si quelqu'un en voit un qu'il le partage.

Quand elle était petite (10 ans peut être ?) jusqu'à un peu plus grande (13-14 ? Max 15). Elle a fait "des trucs" avec sa cousine... D'au moins 3-4 ans de plus qu'elle.
Elle me l'a dit assez tôt et au début j'y réfléchissais pas trop. Je trouvais ça crade (pas de sa part, de celle de sa cousine) mais je me disais que j'avais pas le droit d'en parler comme ça sachant que j'étais pas sûre qu'on resterait longtemps ensemble (je ne l'ai vraiment aimée qu'après 2 mois environ de relation (et elle le sait)) et que c'était du passé de toute façon.
Sauf qu'avec le temps, les sentiments qui arrivaient, overthinking tout ça je me suis pris la tête et ça a commencé à me rendre barge qu'une meuf de 13-14 ans fasse des trucs sexuels avec une fille de 10 ans, qui n'avait sans aucun doute aucune notion sur ce qu'était le sexe. En plus, aucun membre de sa famille (à part la cousine.. aha..) n'est au courant. Et j'ai craqué, je lui ai dit à quel point ça me faisait mal de penser à ça (parfois j'arrivais pas à l'embrasser parce que je me mettais à la place de sa cousine qui embrasse ma copine à l'âge de 10 ans), et que ça me rendais dingue de me dire que personne dans sa famille ne savait ça alors que pour moi c'était un drame, même si je sais pas si on peut parler de viol...
Et elle l'a HYPER mal prit. Je crois qu'elle s'est imaginé que je la trouvais sale et ça a été une période pas cool de notre relation. Au final on a juste arrêté d'en parler parce que ça ne menait à rien, quand le sujet me vient à l'esprit je le chasse juste en pensant à autre chose. Je me force à ne rien imaginer.

Et donc je crois que tout ça lui a fait ouvrir les yeux sur le sujet... Elle se sent peut être un peu coupable et sale à cause de moi maintenant Sad Surtout que quand elle a commencé à me parler de ma masturbation comme d'un problème c'était après cette histoire.
Anonyme 
Masturbation non acceptée couple lesbienne 17/30 25/11/2014 à 21:10
Orayi a écrit :

Oui je comprends !

Fais attention quand même avec ton carnet, faudrait pas qu'elle ait l'impression non plus que tu lui dresses son procès !
Ces notes je vois plus ça comme un moyen pour toi de tout mettre à plat, puis de réussir à bien rédiger et organiser ta pensée pour lui expliquer les choses le mieux possible, avec fermeté, tout en la prenant en considération.



J'y ferais plus attention lors de mes prochains écrits !

Orayi a écrit :

Pour ce qui est de l'arrêt du tabac et la masturbation, ce n'est pas comparable, un est mauvais pour la santé alors que l'autre est bon ... :3



Ahah ! C'est exactement ce que je lui ai dis !

Orayi a écrit :

Blague à part, ne la laisse pas t'entrainer sur le chemin du chantage sentimentale. C'est tout sauf cool.
C'est à lui faire comprendre ça aussi. Une relation c'est pas non plus donnant-donnant, ou coup pour coup.



Malheureusement j'ai peur qu'elle ait déjà commencé... Elle m'a déjà sorti le fameux "donc si je te force à arrêter tu me quittes ?" et moi j'étais là "euuuh...." Sad
Masturbation non acceptée couple lesbienne 18/30 25/11/2014 à 21:39
Qu'elle soit pas à l'aise avec la masturbation passe encore, même si comme ca a déjà été dit, ca reste quelque chose de naturel tant que ça vire pas à l'obsession. Mais au point de te "l'interdire"...

Un couple ça doit pas priver l'un ou l'autre de ses libertés, surtout celle de disposer de son corps de cette manière.

Va falloir en discuter sérieusement toutes les deux parce que c'est quand même pas normal comme situation.
Anonyme 
Masturbation non acceptée couple lesbienne 19/30 25/11/2014 à 22:01
Chemist a écrit :

Qu'elle soit pas à l'aise avec la masturbation passe encore, même si comme ca a déjà été dit, ca reste quelque chose de naturel tant que ça vire pas à l'obsession. Mais au point de te "l'interdire"...

Un couple ça doit pas priver l'un ou l'autre de ses libertés, surtout celle de disposer de son corps de cette manière.

Va falloir en discuter sérieusement toutes les deux parce que c'est quand même pas normal comme situation.




Que j'arrête complètement serait l'idéal pour elle. Après elle accepte que je le fasse si je la met au courant mais ça ne marche pas du tout... Mais même si ça marchait, au final tant que je le ferais elle se sentira mal et là c'est moi que ça dérange.

A chaque fois que je/qu'on essaye d'en parler pour régler le problème elle le prend comme si l'effort n'était qu'à faire de son côté, elle se vexe, elle se fâche, on s'engueule, et on finit par enterrer le sujet pour un petit moment parce qu'on s'aime trop pour se quitter. Mais à chaque fois je sais que ça va recommencer t^t ou tard.
Masturbation non acceptée couple lesbienne 20/30 25/11/2014 à 22:17
Contente toi d'éviter le sujet et de trouver une autre bonne amie qui ne t'attire pas si vraiment t'as envie de parler de ce genre de trucs. C'est pas naturel pour elle, c'est une chose, elle n'aime pas, c'est pas si grave, mais si tu ne lui en parles pas, elle a pas de raison de fixer dessus, et ça la soulagera déjà un peu.
Disons que le sexe c'est à chacun ses pratiques et on évite de se dégouter mutuellement. En admettant que mon mec tripe sur la sodomie par exemple, ce qui est inimaginable pour moi à titre personnel, je n'aimerais pas qu'il m'en parle. Là, évidemment la raison est différente, elle doit manquer de confiance en elle mais le résultat est le même. Tu te demandes si ce truc qui le/la fait fantasmer est un troisième membre de cette relation que tu ne vois pas, si il y pense dans les moments coquins, quand tu n'es pas là, si il y a des personnes qu'il connait qui correspondent au fantasme et auquel cas, qu'est ce qu'il fera si elle lui ouvre les bras au bon moment ?
Quand on a confiance en soi et en la personne avec qui on est, la question entre par une oreille et ressort immédiatement. "On est ensemble, je lui plais, il ne réalisera pas sans moi et ne me quittera jamais pour ça", donc on passe dessus assez rapidement. Là, ça ne passe pas, donc elle refuse d'en apprendre plus sur tes fantasmes, sur tes pensées, s'inquiète de ce que tu regarde : comme si les images dans ta tête pointait les choses qu'il lui manque.
A part l'encourager à travailler sur elle, sur sa jalousie et sa confiance en elle, tu peux juste te contenter de laisser tomber le sujet. Si elle te pose des questions, tu lui réponds franchement, et si elle ne t'en pose pas, tu ne dis rien. Comme ça, tu as la paix et elle aussi.

Ca peut avoir un lien avec ce qui s'est passé plus jeune, peut être que c'est une façon de te dire "si toi tu trouves ce que j'ai fais avant mal, tu devrais te regarder", mais c'est sans doute inconscient, ça n'irait pas aussi loin comme ça. Elle n'a sans doute jamais considéré ni comme incestueux ni comme mal et tu l'as forcée à se poser des questions dérangeantes.
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne